ENJEUX

Les enjeux de l’ANGE portent sur deux axes majeurs :

  • La garantie du respect des procédures règlementaires : à ce titre, l’ANGE est incontournable en tant qu’organisme vérificateur pour le compte du Ministère de l’Environnement et des Ressources Forestières à qui incombe la décision finale. L’ANGE a la charge de veiller à la conformité technique de la procédure d’évaluation environnementale qui comporte de nombreuses étapes pour les porteurs de projets. Il s’agit donc d’un enjeu « technique » à caractère « vertical ».
  • Le partage de l’information environnementale au sens large : il s’agit de la collecte, du traitement, du stockage et de la diffusion des données au bénéfice de l’information, l’éducation, la communication et la formation. Cela s’adresse pour une très grande part au secteur public, mais aussi au secteur associatif et privé. Pour ce faire il est nécessaire de lutter contre une rétention d’information bien naturelle mais qui peut être contrecarrée au moyen des outils modernes des technologies de l’information et de la communication (informatisation, internet, dématérialisation) appuyés par une volonté organisationnelle des pouvoirs publics (réforme de l’administration publique). Il s’agit donc d’un enjeu «philosophique » à caractère « horizontal ».